Contact
Vous êtes ici : Accueil > Présentation > Etablissements > La Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) Godard – Saint Ferdinand
Etablissements

La Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) Godard – Saint Ferdinand

JPEG - 268.1 ko

La MECS, agréée par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et la justice, accueille pour des séjours d’une durée variable des enfants, des adolescents et des jeunes majeurs dont les familles, en difficulté momentanée ou durable, ne peuvent seules ou avec le secours des proches, assurer l’éducation de leurs enfants.

Elle prend en charge 102 enfants et jeunes dont le placement a été décidé par le conseil général ou ordonné par le juge des enfants.

La Direction de la MECS est assurée par Mr Pierre MAGRIN.

Nombre de jours d’ouverture : 365 jours par an, fonctionnement en continu.

Situation géographique 

La MECS est répartie sur deux sites différents, selon l’âge des enfants et des jeunes accueillis et les modalités d’accompagnement qui leur sont proposées.

Le Pôle Enfance Famille :
14 rue Carton à Bordeaux Caudéran Plan d’accès
Téléphone : 05.56.12.89.95, e-mail : mecsgodard-stferd@aeis.fr
Directrice Adjointe : Mme Julie MURZEAU

- Internat : Capacité d’accueil : 30 enfants âgés de 5 à 14 ans

- Suivi externalisé avec accompagnement familial renforcé : Capacité d’accompagnement : 22 enfnants agés de 3 à 18 ans

Le Pôle Jeunesse Insertion :
44 rue Calvé à Bordeaux Plan d’accès
Téléphone : 05.56.48.58.68, e-mail : mecsgodard-stferd@aeis.fr
Directeur Adjoint : M. Vincent KRAKOWSKI

- Internat : Capacité d’accueil : 22 adolescents âgés de 14 à 17 ans.

- Alternat : Capacité d’accueil : 12 adolescents âgés de 16 à 18 ans

- Service d’Insertion Jeunes Majeurs (SIJM) : Capacité d’accueil : 16 jeunes majeurs âgés de 18 à 21 ans

L’orientation : comment on vient à la MECS ?

L’orientation d’un enfant ou d’un adolescent à la MECS peut :
- être souhaitée par les parents et être proposée par un service relevant de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ou du Ministère de la Justice,
- être ordonnée par un magistrat,
- être souhaitée par les jeunes majeurs qui en font la demande auprès de l’ASE.

Modes d’admission 

L’accueil des enfants, adolescents ou jeunes majeurs fait suite à :
- une décision administrative : un accueil provisoire (AP) ou accueil provisoire jeune majeur (APJM) est contractualisé entre les parents (détenteurs de l’autorité parentale) ou le jeune majeur et le Département (inspecteur de l’Aide Sociale à l’Enfance).
- une décision judiciaire : l’accueil est ordonné par le procureur de la république (ordonnance de placement provisoire) ou le juge des enfants (ordonnance de placement provisoire ou jugement en assistance éducative).

Modalités d’accueil des enfants et des jeunes à la MECS 

Internat
La prise en charge en internat peut être adaptée selon la situation de chaque enfant et adolescent, et en lien avec le prescripteur du placement, il peut s’agir d’un accueil à temps complet, de semaine ou modulé. L’enfant est accueilli en fonction de son age sur l’un des deux sites géographiques de l’établissement et bénéficie d’un accompagnement quotidien individualisé, prenant en compte ses besoins conformément au projet personnalisé établi pour lui.

L’alternat 
Il s’agit d’un service présentant une alternative à l’internat qui s’adresse aux grands adolescents mineurs qui ont fait la preuve de leur capacité d’autonomisation, ou pour lesquels la prise en charge collective n’est pas adaptée. Ce service a pour vocation de préparer le jeune à l’accès à la majorité et de le guider dans son accession à l’autonomie.

Le Service Insertion Jeune Majeur 
Il accueille et accompagne les jeunes majeurs âgés de 18 à 21 ans dans le cadre d’une contractualisation avec le Conseil Département de la Gironde.

Le suivi externalisé avec accompagnement familial renforcé :
Il s’agit d’un accompagnement éducatif sans hébergement qui s’adresse aux enfants et adolescents âgés de 3 à 18 ans et qui peut se réaliser à partir du lieu où est domicilié l’enfant. Cet accompagnement est proposé dans le cadre d’un accueil provisoire ou ordonné par le juge des enfants.

Le service d’accompagnement à la relation familiale (SARF) :
Il s’agit d’un service composé de cinq travailleurs sociaux et de deux psychologues qui vise à travailler les relations interfamiliales dans et hors de l’institution, et qui s’adresse à toutes les classes d’âge. Il s’agit d’un service mobile à destination exclusive des familles et qui participe activement du fait de sa posture à l’élaboration du projet pour le jeune. Il est à noter qu’en ce qui concerne les jeunes majeurs, ce service n’est activé que sur demande du juge ou avec son accord. Les personnels de ce service assurent le suivi externalisé avec accompagnement familial renforcé.